Philosophie FR




Vigneronne avant tout


Parce qu’il est primordial 
de ne jamais perdre le contact avec ses vignes, 
je suis avant tout une vigneronne. 

Sinon, comment ressentir les influences du millésime ? 

Comment améliorer les pratiques culturales?

Comment apprécier la maturité ? 

Comment adapter la vinification aux raisins ?

Le vin se faisant à 80 % à la vigne.

Vigneron, c’est avant tout une vocation,
une passion qui vous dévore.





Œuvrer avec la nature


Constitué de 8 hectares d’un seul tenant, 

le domaine forme un véritable écosystème 
où le terroir a une place primordiale.

Les sols ne sont jamais nus mais 

enherbés tout au long de l’année,
avec de nombreuses espèces pour la biodiversité.

Au niveau de la fertilisation, les règles les plus strictes 

sont appliquées : aucun engrais minéral n’est ajouté, 
les sarments sont toujours restitués au sol 
et quelque fois, un apport de compost est réalisé.

Le domaine utilise de nombreuses méthodes 

de l’agriculture biologique, 
sans pour autant être radical, 
surtout vis-à-vis de l’utilisation du cuivre 
contre le mildiou. Cette molécule naturelle est 
malgré tout très toxique pour les sols 
et les nappes phréatiques.




Granit & Gamay : une love story

Uniquement plantées en coteaux et à forte densité, 
les vignes bénéficient d’un ensoleillement maximal.

Les sols, granitiques et pauvres, 

freinent naturellement la vigueur du Gamay 
et donne des rendements faibles, autour de 40 hl/ha. 

Les grappes sont toujours dotées 
d’une belle concentration lors des vendanges. 





Authenticité

La récolte est toujours réalisée à la main. 
Seuls les raisins d’une excellente maturité 
sont sélectionnés. 

Les grappes circulent uniquement par gravité 
car aucune pompe n’est utilisée.

La vinification s'apparente plus à ce qui se fait en Bourgogne, 

à la manière d'Henri Jayer, 
tout en gardant pour objectif de mettre en valeur
la finesse, le velours et la féminité d’un Fleurie.





Des vins naturels

Il n’est pas utile d’utiliser d’artifices 
lors de la vinification, tout est dans le raisin. 
Ce sont les levures indigènes
naturellement présentes sur les baies, 
qui fermentent et donnent toute la typicité au vin. 

L’élevage se fait principalement 
dans de petits contenants, souvent en bois, 
mais je m’interdis d’utiliser des bois neufs. 

Cet élevage permet une clarification naturelle 
et aucune filtration n’est faite 
avant la mise en bouteille. 

L’ajout de SO2 est homéopathique, 
juste pour que les vins puissent voyager sans problème.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire